Zoufris Maracas

Samedi 12 août // 19H00

« La médiocrité, c’est le début de l’excellence ! ». Décomplexant et vivifiant, l’adage est signé Vincent Sanchez - Vin’s - chef de file des Zoufris Maracas. Chômeur, le frigo vide et pas une thune pour les loisirs, il bricole trois rimes sur quatre accords pour lutter contre l’ennui. « Ca a commencé par une chanson à la con qui m’a fait rire : ça m’a troublé et j’ai continué. ».

Sur scène, Zoufris Maracas cultive cette même spontanéité oisive. Evitant autant que possible les répétitions, les artistes boycottent la mise en scène et toute construction de personnages. « On nous découvre dans l’état dans lequel on est ce jour-là : notre pire cauchemar serait de débarquer en mode automatique. On chante sur notre sphère émotionnelle, elle varie forcément selon les événements ». Zoufris Maracas, en hommage aux ouvriers algériens venus travailler dans la France des années 50, c’est un exil perpétuel, surprenant, à fleur de peau. 

- photo ©Franck Loriou

Cali

Samedi 12 août // 21H00

On n’a jamais entendu dire que Cali se défendait de quoi que ce soit. Au contraire, chez lui, la liberté est vivace et vitale, têtue et entretenue. Si son septième album studio s’intitule Les Choses défendues, c’est précisément parce qu’il célèbre cet instant des dix-sept ans où l’on grandit en faisant les choses défendues. Et, bien après ses dix-sept ans, il continue, il recommence. Les Choses défendues sort alors que Cali est en tournée solo avec, sur scène, sa chambre d’adolescent reconstituée – posters des Clash, canapé, guitare et piano. Après cette parenthèse intimiste, c’est entouré de musiciens déjà présents à ses côtés lors de la tournée précédente que Cali reprendra la route des festivals cet été. Une nouvelle épopée collective qui se poursuivra jusqu’à la fin de l’année 2017. Sans Leonard Cohen affiché au mur, le groupe continuera à faire partager les visions et les rêveries des choses défendues. 

- photo ©Yann Orhan

 

The Geek x VRV

Samedi 12 août // 23H00

L’identité du duo français The Geek x VRV s’incarne dans leurs Beat Tapes « Back To Old School » (BTOS). Un hommage référencé et léché aux classiques soul hiphop. C’est ici que l’essence du projet prend toute son ampleur et témoigne du talent des deux beatmakers. Leur titre phare « It’s Because », sorti il y a trois ans, en est d’ailleurs issu et a posé les bases du projet The Geek X VRV aujourd’hui.

Après trois volumes de BTOS qui auront menés à un premier EP « ORIGAMI » sur le labeL Embrace et une Maroquinerie Sold Out, le groupe enchaîne en 2016 deux tournées US, une tournée des festivals français et cette année à la présentation d'un nouveau live avec section de cuivres et vidéo projetée à 360° devant une Gaité Lyrique complète. Comme une prise de recul et/ou de liberté, cette nouvelle tape est un retour aux sources.

- photo ©Manol Valtchanov

DJ Fly & DJ Netik

Samedi 12 août // 00H30

Ces deux virtuoses de la platine forment simplement à eux deux le duo de Djs les plus titrés au Monde ! Fly et Netik vous proposent un show à 4 platines mélangeant Hip Hop, Electro, Trap, Dubstep, DnB..., tout y passe saupoudré de scratchs, pass pass, routines…C’est technique, musical et dancefloor.

Dj Fly

Depuis son titre de Champion du monde DMC 2008 FLY a été élu "World’s DMC Greatest Performance" (Le meilleur show DMC toute catégorie et époque confondue) suivi d’un deuxième titre de champion du monde DMC en 2013.  DJ FLY ne chôme pas enchainant les tournées en France et tout autour du monde. Le co-fondateur de Scratch Bandits Crew et de l’Animalerie prépare un album studio qui devrait voir le jour en 2016 et semble toujours friand de concepts novateurs. Il enchaine en 2015  la mise en place du projet live band  Flynimalerie Orchestra avec un quatuor à cordes, un guitariste et 2 Mc's de l’Animalerie.et maintenant débarque en 2016 avec le duo DJ FLY & DJ NETIK. !

Dj Netik

Depuis ses premiers succès sur la scène turntablist internationale, l’univers artistique de Netik n’a cessé d’évoluer, porté en cela par ses nombreuses collaborations avec des producteurs variés et dans des styles éclectiques. Netik confirme à chacune de ses prestations son statut de virtuose , qui lui a permis de décrocher 3 fois le titre de champion du monde DMC.un jeu de scène, une attitude et une technique inimitable qui séduit  les puristes, les techniciens et autres passionnés de scratchs… mais aussi des publics moins spécialisés. Il incarne ainsi parfaitement toutes les formes du DJ’ing moderne.

Cette collaboration exclusive nous promet un show Dj d'un niveau rarement égalé!

- photo ©Johan Faure

Morgane Ji

Dimanche 13 août // 19H00

Morgane Ji est une chanteuse métisse d'origine réunionnaise, adoptée par une mère  armoricaine, le secret de ses origines sommeille au milieu de l'océan indien.

En 2000, Le label world Patch B à la recherche de voix atypiques, lui propose d'assurer le chant lead de l'une de ses productions. L'album "Noah's boat" produit par Patch B, distribué en France par Night n' day et par  Discovery en Grande Bretagne ammenera le groupe à jouer en dehors des frontières de l'hexagone... 

(Cargo, Jazz café à Londres, Université d'East London, d'East Anglia à Norwich...) la presse de Londres la décrit  comme une «   chanteuse phénomène   » et la surnomme « creole queen » L'Irish Time de Dublin lui accorde les quatre étoiles de la meilleure sélection World Music.

Lorsqu'elle rencontre le réalisateur artistique E.r.k c'est un véritable coup de foudre musical   : ils façonnent ensemble un univers atypique aux sonorités à la fois brutes et technoïdes. Très vite ils créent leur propre label, et sortent deux albums.

En 2007 l'album "In.organic"  est entièrement enregistré, produit, réalisé et mixé par le duo. Avec « Idiomes » en 2009, Morgane Ji affirme indéniablement son style. Si l'énergie rock et les processus electros sont présents, son timbre polymorphe atypique, son écriture idiomatique, et ses onomatopées shamaniques l'inscrivent dans la singularité. Ils finissent actuellement leur prochain opus, dont est extrait leur  EP «    woman soldier   ». Sa voix polymorphe est tour à tour profonde et sensuelle, animale ou guerrière, tandis que son banjo louvoie entre samples hypnotiques et guitares aériennes. C'est accompagnée d'E.r.k. (guitares, machines) Laurent Sureau (claviers, handpan) Olivier Carole (basse) et Mogan Cornebert (batterie) qu'elle viendra présenter son nouvel Album "woman soldier " .

Boulevard des airs

Dimanche 13 août // 21H00

On ne les arrête plus. Après leur premier album disque d'or en 2011, une nomination aux Victoires de la Musique ("Révélation Scène") en 2013, leur troisième opus intitulé "Bruxelles" est déjà Disque de platine et la tournée du même nom cartonne partout en France et ailleurs. Des plus jeunes aux plus vieux, tous connaissent l’énergie et la joie que Boulevard des Airs partage et transmet. Cette année, le groupe revient sur le devant de la scène pour de grands concerts en forme de voyages placés sous le signe du partage.

- photo ©Pierre Wetzel

Inna de Yard

Dimanche 13 août // 23H00

Rassemblés dans les collines de Kingston, des figures mythiques de la Jamaïque ont exhumé l’essence de la musique acoustique, jouée en groupe et en plein air sur un nouvel album « Inna De Yard », à sortir chez Chapter Two au printemps prochain. Ensemble, ils partagent sur scène cette ferveur incomparable de l’instant qui transcende leur âme soul, gospel, reggae, funk, ska…

Vous n’avez jamais entendu la Jamaïque chanter comme ça.

 

- photo ©Bernard Benant

Scratch Bandits Crew

Dimanche 13 août 00H30

Après douze ans d’existence, oscillant entre trio et quatuor platinistique, le Scratch Bandits Crew revient aujourd’hui en Stéréo. Supa-Jay, fondateur et compositeur du groupe et Syr, turntablist chevronné et dépisteur de samples. 

En effet, depuis 2006, le groupe s’était éloigné du sampling de disques en déstructurant ses propres enregistrements de musiciens, afin d’assoir une identité forte, loin des du genre. 

 

Fort de leurs singularités créatrices, les Scratch Bandits revisitent aujourd’hui leurs fondamentaux dans un retour aux sources bodybuildé, où samples seventies, beats Hip-Hop, basses Electro et instrumentations Jazz s’entre- choquent dans une signature musicale unique. 

- photo ©Youcantbuybuy